photos magazine de jeanpierre jeannin latour

l'émoi des mots, l'échoppe des photos

  • Augmenter la taille de la police
  • Taille de la police par défaut
  • Diminuer la taille de la police
French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hindi Italian Japanese Portuguese Russian Spanish Swedish

Ruth et Madiba

Envoyer Imprimer

images (6)Ruth 99-001aRuth et Madiba. Des visiteurs fidèles s’amusent volontiers de ma propension à mettre en scène des célébrités que j’ai eu la chance de croiser dans une autre vie. Aujourd’hui, Madiba, car c’est par le nom de son clan tribal que le nomment affectueusement cinquante et quelques millions de ses compatriotes, Madiba Nelson Mandela, premier Président noir d’Afrique du Sud et Prix Nobel de la Paix, bientôt âgé de 95 ans dont 27 en détention dans les geôles du régime raciste de l’apartheid, Madiba quitte lentement cette vie. Je l’ai croisé en 1999,
à Abuja, nouvelle capitale du Nigeria. Pour la première fois depuis plus de trente ans, les Nigérians, premier peuple d’Afrique, viennent de se choisir démocratiquement un Président qui ne sera pas un dictateur. Depuis sa libération en 1990, plus que tout autre, Mandela lutte contre la dictature nigériane du Général Abacha, finalement découvert mort un petit matin de 98, dans une chambre d’hôtel, entre trois prostituées et une tasse de thé…

La démocratisation du Nigeria est un évènement si considérable que pratiquement tous les états de la planète envoient une délégation officielle assister à l’installation de Olusegun Obasanjo. Jamais on a vu une telle densité de Chefs d’Etats au mètre carré. A l’aéroport, des mesures de sécurité exceptionnelles sont en place. La large allée qui, entre deux cordeaux verts et blancs, conduit du tarmac au salon V.I.P se rétrécit soudain. Nelson Mandela en personne, descend de son avion souriant à tous et serrant les mains qui se tendent vers lui. Le Président Obasanjo lui-même se précipite, bras ouverts, vers son hôte. Oubliant le protocole, les Chefs d’Etats, Diplomates, militaires et membres du service d’ordre, ovationnent l'Icône de la Paix. Je croise un moment son regard mais je n’ose franchir les deux mètres qui me séparent encore de lui. J’esquisse un sourire timide.

J’aperçois alors mon assistante, Ruth, qui a préparé avec la présidence nigériane la mise en place de la délégation française. Elle se tient dans l’embrasure de la porte du salon V.I.P. passage obligé des chefs d’Etats où elle est d’ailleurs la seule femme. Mandela marche vers elle. Elle va forcément le saluer, l’embrasser peut-être. Il s’arrête devant elle, sourit. Elle me dira plus tard que cet instant fut l’un des plus émotionnels qu’il lui a été donné de vivre. Comment qualifier, sans lieu commun, ce face à face de quelques secondes, où le temps se fige ? Il la regarde souriant, attend qu’elle lui prenne la main, qu’elle l’embrasse. Ils sont immobiles. Elle est pétrifiée. Leurs regards se mêlent, d’admiration, de respect, de tendresse et déjà de regret. Quel fabuleux arrêt sur image : elle, frêle jeune péruvienne blanche aux yeux bridés, cheveux ras et lui : vieil homme noir, buriné, aux cheveux blancs, vainqueur de l’apartheid. « Ce fut et c’est encore la plus belle rencontre de ma vie, dit Ruth, précisant malicieuse : après la tienne, bien sûr… Je pense souvent à toi Madiba, ajoute-t-elle, à l’amour que tu as donné au monde entier, à la sagesse que tu as su partager avec tes ennemis et à notre rencontre privilégiée. Je prie aujourd’hui pour que, le moment venu, l’éternité te soit douce ».(Nelson Mandela est décédé le 5 décembre 2013, âgé de 95 ans). 

nelson-mandela 2images (4)150px-Nelson_Mandela-2008_(edit)images (8)imagesimages (1)images (7)

968965_596660067022564_565584862_nJeanpier Divers (27)220px-Apartheid220px-ApartheidSignEnglishAfrikaansimages (2)téléchargement

Les Photos de Mandela sont extraites des reportages d’agences. La photo du Pasteur Jesse Jackson (second plan), membre de la délégation Nord-Américaine et celle de Ruth sont de ©2002 jeanpierre jeannin.



Mise à jour le Vendredi, 06 Décembre 2013 13:51  

Commentaires  

 
0 #1 jeanpierre jeannin 05-07-2013 15:33
Qu'un coureur Sud-Africain ait gagné (pour la toute première fois de l'histoire) une étape du Tour sans penser à dédier sa victoire à Madiba est vraiment dommage... La prochaine fois peut-être ! jpj :D
Citer
 
 
0 #2 Anne 15-12-2013 18:39
Eh oui pour certains qui en doutaient et même peut-être en doute encore
l'homme africain est bien rentré dans l'histoire
et la GRANDE HISTOIRE : Celle de la conquête de la liberté des peuples
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière

A paraître ...

LONDRES [Reportage surprenant !]
[100%]

SKETCHES Roland Latour [en public]
[40%]

CANDELARIA Pérou [Exceptionnel]
[50%]

AMAZONIE Tribus [1990 à 2010]
[60%]

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

mod_vvisit_counter Aujourd'hui 620
mod_vvisit_counter Hier 610
mod_vvisit_counter Cette semaine 620
mod_vvisit_counter La semaine dernière 6742
mod_vvisit_counter Ce mois-ci 8731
mod_vvisit_counter Le mois dernier 28573
mod_vvisit_counter Depuis la mise en ligne 1053787

Nous avons : 7 invités en ligne
Nous sommes le 10 11 14
Visitors Counter

Articles au hasard

   Mais que font donc ces diplomates entre deux cocktails ?
« Au moins 500 morts ». A la une des médias, ce 7 mars 2010, ce titre va bien tenir 24 heures, peut-être d...
Lire la suite...
 
   Georges Wilson, mon élève
En annonçant ce matin le décès de Georges Wilson, mon radio réveil a jeté la moitié de mes années aux o...
Lire la suite...