photos magazine de jeanpierre jeannin latour

l'émoi des mots, l'échoppe des photos

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hindi Italian Japanese Portuguese Russian Spanish Swedish

Les mots du passé

Envoyer Imprimer
On ne brasse pas impunément des centaines de cartes postales anciennes de Mirebeau sans y laisser quelques plumes. Bien sûr, il y a le recto, les images, les souvenirs, mais surtout les surprises, et finalement l’émotion, la tendresse pour ces personnages d’un autre âge, si différents et cependant, si semblables à ce que nous sommes aujourd’hui. Traversant la place comme nous traversons la vie, déjà presque sortis du cadre, bientôt oubliés.

Et puis il y a le verso, la face « correspondance ». L’écriture d’abord : fine, soigneusement déliée, à l’encre et sans faute, polie et conventionnelle. Ou bien, et c’est le plus souvent ainsi, maladroite, au crayon de papier, remplie de fautes, mais touchante, drôle, chargée d’émotions. Le militaire à sa future. L’espoir de la prochaine permission. L’espoir de la victoire qui ne fait aucun doute et les inévitables digressions sur le temps, car devinez : « il n’y a plus de saisons »...

« T’as du apprendre par mon oncle que j’étais chez un constructeur. J’ai 15 fr par jour et je paie 9 fr de pension. Alors tu vois qu’il m’en reste pas mal »….(10 juillet 1923)

« Nous sommes rendus à Mirebeau, un petit patelin. J’en profite pour vous écrire ces quelques mots car l’affichage est finit à midi »… (11  juillet 1926)

« Voulez-vous que je vous envoie quelques cartes de Tours ? En avez-vous déjà ? Celles de Niort sont très jolies. Félicie se joint à moi pour vous envoyer, ainsi qu’à Louise nos baisers les plus affectueux. Clémence. (13 mars 1903)

« Ma petite Gilberte. Je t’envoie la photo de ma maison. (…) Nous venons de faire une partie de dominos … Robert Barroux (1916)

« Mirebeau est un beau patelin »… (1922)

" Chers parents. Nous avons reçu la feuille de route à Gérard aujourd’hui. Il va au Mont Valérien auprès de Paris. Il partira le 7 pour être rentré le 10. Il ira vous voir avant de partir ».

« Chère future. Ainsi que tous les matins, j’ai fait un colis que je vas t’envoyez. Il y a dedans un caleçon, une paire de bretelle et une toile cirée pour préserver de la pluie l’hiver. J’ai une bague de trouvée à ton doigt. Je pense que je vas en chercher une autre pareil que je t’enverrais. Celle que j’ai sera la mesure de ton doigt.

Ton futur qui pense à toi tous les jours, aux moments heureux passés enssembles pendant la permission. Mes meilleurs baisers. Emile. » (11 juin 1916)

« L’ouverture de la chasse a eu pour victime de ma part une 30’ de pièces et le lendemain autant, plus un lièvre. Depuis ce temps je n’y suis point aller. C’est pour te dire que je ne profite point des bons moments ». (26 juillet 1905)

« Morceau de la grande plaine qui va d’Airvault à Vasles et à Poitiers. Pas d’autre saillie que le ( ?) du Fouilloux (273 m). C’est l’œuvre d’un cycle d’érosion qui a ramené au même plan toutes les couches du sol (…). La mer des faluns est venue jusqu’à Amberre près Mirebeau. 2 seules vallées entaillent la plaine Auxance et Boivre ».

 « Nous avons beaucoup de travail. Nous attendons un train de matériel. Quand nous aurons nos canons je vous en parlerai. On nous dit que c’est du matériel moderne. Pour l’instant nous avons toucher des fusils neufs français modèle 36 »… (12 juin 1945)

« Depuis que nous sommes ici il a fait un bien vilain temps, toujours de l’eau et beaucoup de vent. Ce n’est vraiment point un temps de saison. » (Château de Marçay. Mirebeau. 9 juillet 1914)

« J’ai été heureuse de constater que vous aviez participé à cette avance appréciable sans la moindre blessure. J’aime à croire que vous aurez toujours la même chance, d’ailleurs étant brancardier il me semble que vous serez plus en sécurité en attendant la grande victoire définitive  qui ne saurait tarder désormais. Ici, rien de nouveau »…

« N’ayant justement pas de carte de nouvel an, je t’en envoie une de Mirebeau pour te remercier de ta belle carte et de tes bons vœux (…) Avec une punaise j’ai fixé ta carte au mur pour orner un peu notre petite cuisine car nous sommes pauvres en tout. Acheter des tableaux et images n’est pas tout à fait nécessaire pour vivre et on a déjà tant de dépenses obligatoires. Si on avait les cadres de chez nous pour garnir le logement ! »... (30 décembre 1939)

Aujourd’hui, les mails que l’on s’envoie ne laisseront sûrement aucune trace. Cela fera une sacrée différence !

(Voir les illustrations dans l'Album "Mirebeau-Documents") (cliquez) jp

scroll back to top
Mise à jour le Dimanche, 20 Janvier 2013 19:52  

Commentaires  

 
0 #1 Patrice 04-05-2014 18:26
Finally, there is the other category of silk sarees that
is used as a reception wear. Nowadays, Woman wants to be fashionable
and confidence. And to wear them rightly, follow the above pointers.


Here is my page - เสื้อผ้า: [ SPAM ]nekomall.lnwshop.com/
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
...

A paraître ...

SKETCHES Roland Latour [en public]
[50%]

CANDELARIA Pérou [Exceptionnel]
[45%]

TRiBUS d'Amazonie [1990-2010]
[75%]

PORTRAITS femmes Sierra [Reportage 2014]
[45%]

Articles au hasard

   La Saint-André
Mirebeau avait deux saints: Jean, bien sûr, le préféré, avec ses défilés de chars et ses attractions r...
Lire la suite...
 
   Bienvenue à Mirebeau et Ailleurs...
Les moissons viennent de se terminer, mais celles-ci sont finies depuis bien longtemps. (Photo extraite de l...
Lire la suite...
 
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui157
mod_vvisit_counterHier952
mod_vvisit_counterCette semaine5430
mod_vvisit_counterSemaine dernière6904
mod_vvisit_counterCe mois21531
mod_vvisit_counterMois dernier35255
mod_vvisit_counterDepuis début1800831

We have: 27 guests online
Votre IP: 54.198.74.197
 , 
Date: 23 Juil 2017

Maintenance


Livre d'or & Commentaires
Désormais, à cause du spam grandissant, les messages du livre d'or et les commentaires d'articles, devront être approuvés par un administrateur avant d'être publiés.
Merci de votre compréhension.
Dennis (webmaster).