photos magazine de jeanpierre jeannin latour

l'émoi des mots, l'échoppe des photos

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hindi Italian Japanese Portuguese Russian Spanish Swedish

Prieuré Saint-André

Envoyer Imprimer

JP 2  b&w DSC1863

Anne Autissier raconte “Le Prieuré Saint-André”. Maintes fois remaniés, entre le XII et le XIX siècle (notamment entre 1867 et 1869), aujourd’hui restauré ou en cours de restauration, cet ensemble architectural unique est maintenant promis à un brillant avenir culturel et touristique.

Presque entièrement reconstruite au XIX siècle, l’église Saint-André est de fondation très ancienne (voir photo en bas de cet article) Vers le milieu du XI siècle, elle constituait avec son prieuré, son cloitre, ses hébergements et son cimetière, une véritable communauté autonome installée hors les murs, au sud des remparts de la ville.

Il subsiste de cet ensemble une belle salle capitulaire et un corps de logis du XIIIè siècle, avec sa tour d’escalier surmonté d’un clocheton pyramidal en pierre. Lors de la reconstruction, les murs gouttereaux ont été conservés, ainsi que la charpente qu’ils supportaient, mais il ne reste plus aucune trace visible de l’ancien édifice.

Bien que calquée sur le plan de l’ancienne priorale et reprenant sa disposition intérieure, l’église Saint-André apparait comme un édifice entièrement XIX siècle. La construction de ses coupoles sur pendentifs constitue une prouesse architecturale, car elles furent élevées sans que l’ancienne charpente fût déposée… Mais ce souci d’économie est sans doute la cause de leur aspect surbaissé, retirant à la nef un élancement de grande ampleur. Pourtant le plan dessine cinq travées avec bas-côtés, transept, abside et absidioles en hémicycle et c’est son tracé horizontal plutôt que ses élévations qui confère au vaisseau son allure imposante. Du côté occidental : un clocher-porche forme narthex, et l’entrée se fait sous une tribune de pierre dont la balustrade finement ouvragée repose sur une corniche saillante portée par des modillons.

LA SALLE CAPITULAIRE Aile sud-est du prieuré (voir photo ci-dessus) 

Cette aile du prieuré est la plus ancienne comme on peut le deviner en regardant attentivement tous les types de fenêtres, du XIIIe au XVIIe siècles, qui y sont percées. Le joyau de cette aile est la salle capitulaire inscrite aux monuments historiques depuis les années 20. Cette appellation vient du mot latin capitulum, qui veut dire « tête » ou chapitre.

La salle capitulaire est aussi appelée salle du chapitre. C’est un lieu essentiel dans la vie du prieuré où se réunit quotidiennement la communauté religieuse. On y règle les questions de discipline ou les problèmes matériels. C’est également là que se décident l’admission des novices, qu’ont lieu l’élection des prieurs et la réception des hôtes de marque, que sont faits le prêche des sermons, les annonces et proclamations communiquées par les autorités. Les grandes arcades décorées de chapiteaux à motifs végétaux ouvraient sur la cour du cloitre.

Cette salle date au minimal du milieu du XIIIe, en pleine époque gothique, et ressemble à un écrin. Elle conserve sous les arcades des murs latéraux, des traces de peintures mais elle devait être entièrement peinte. De dimensions modestes, sa conception est une réussite. Deux piliers centraux très fins supportent les voutes, à l’allure d’un palmier. Sur les murs, d’autres colonnes adossées à chapiteaux (culs-de-lampe en termes techniques) végétaux ou décorées de masques reçoivent les arcs. Six voutes bombées gothique couvrent l’ensemble. Très restaurée au XIXe siècle, la salle capitulaire n’en reste pas moins une œuvre magnifique.

St André (49)Ce bâtiment a peut-être été refait après l’inhumation d’un abbé de Bourgueil, Hilaire. Cet abbé, élu en 1185 à la tête de l’abbaye de Bourgueil fut soupçonné de frais dispendieux pour restaurer les bâtiments monastiques de Bourgueil. Il s’enfuit et se réfugia à Saint-Jouin-de-Marnes où il tomba malade et mourut. On l’enterra au prieuré Saint-André en aout 1207 («deceditque XVI cal. Septembris 1207, in aedibus S. Andreæ de Mirebello ». Gallia Christiana, XIV, 662 A). Cet abbé selon les historiens de Bourgueil avait reconstruit le dortoir et le chapitre, c’est à dire le bâtiment au nord du cloitre à Bourgueil : « lequel était fort beau et vouté de la même manière qu’on le voit à présent (c’est à dire en 1715) avec deux petits piliers au milieu qui soutiennent la voute ». Pour un petit prieuré, imiter son abbaye mère était alors un grand privilège.

A côté, se trouvait peut-être un chauffoir qui permettait aux moines de profiter de la chaleur diffusée par la grande cheminée qui se trouve dans la salle, mais qui est plus récente : fin du Moyen-Age.

Le dortoir, ancienne salle de catéchisme, se trouvait probablement au-dessus. On y accédait par un escalier en vis.

Les éléments en saillie le long du mur, que l’on appelle en termes techniques, des corbeaux étaient destinés à recevoir les toits qui protégeaient la galerie du cloitre dans laquelle les moines cheminaient plusieurs fois par jour avant et après chaque office. Ces éléments se retrouvent sur l’aile en face constituée par le logis des prieurs. (Anne Autissier)

Visiter l’album photos de ces sites archéologiques, restaurés ou en cours de restauration et désormais promis à un brillant futur culturel et touristiqueCliquez ici.
L'auteur de ce texte, Anne Autissier, est Docteur en Histoire Médiévale, Chargée d'Etudes Documentaires en Archéologie.   

scroll back to top
Mise à jour le Mercredi, 10 Octobre 2012 14:27  

Commentaires  

 
0 #1 Nathalie 09-10-2012 10:33
Merci pour ses jolies photos. Cela permet de voir les modifications. On attend maintenant les photos récentes qui ne manqueront pas de dégager tout le charme de ce lieu !
Merci encore. :D
 
 
0 #2 gaby 09-10-2012 11:14
super ballade...2009 / 2012
photo 49 je crois bien que tu as mis tes échasses !!!!
 
 
0 #3 soizic 35 10-10-2012 11:54
En venant voir des amis sur Poitiers, le week-end du Patrimoine, nous avons décidé de nous rendre à Mirebeau dont j'avais entendu parler pour la richesse de son patrimoine et dont j'avais vu des photos sur votre site. Le prieuré Saint-André ouvert, on en a profité ; on a pas tout retenu des explications pointues mais sympathiques de la dame, un bon guide en tout cas. On se demandait où sont passés tous les autels et les objets qui étaient dans l'église et qu'on voit en photos, j'ai oublié de demander à la dame. Ça n'avait pas l'air très vieux, mais c'est rigolo de voir ce qu'on faisait au XIX ou au XX. Il y a un autre monastère avec une belle chapelle apparemment, mais c'était fermé.
On aurait bien acheter une carte ou pris un prospectus en souvenir, mais il n'y avait rien. C'est bien qu'il y ait un commentaire sur votre site. Merci Jean-Pierre.
 
 
0 #4 Nida 07-03-2014 05:17
dr oz garcinia cambogia reviews With no exclusion, our own
fatality rate charges with regard to children is definitely singnificantly higher, People in america get
lessen living expectancies, cheap louis vuitton shoes plus
the fatality rate fees for cardiovascular disease,
cadence, diabetic issues, for example., etcetera., and so on.
in comparison with other nations around the world. garcinia cambogia reviews and side effects: [ SPAM ]www.prlog.org/12266355-pure-garcinia-cambogia-reviews.html
 
 
0 #5 Vince 02-10-2014 19:22
Hello, I think your site might be having browser compatibility issues.
When I look at your blog site in Firefox, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping.
I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, wonderful blog!



Stop by my page - garcinia
cambogia hca: https://www.smore.com/s5bzn
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
...

A paraître ...

SKETCHES Roland Latour [en public]
[50%]

CANDELARIA Pérou [Exceptionnel]
[45%]

TRiBUS d'Amazonie [1990-2010]
[75%]

PORTRAITS femmes Sierra [Reportage 2014]
[45%]

Articles au hasard

   Patrimoine
Dans toute la France, ces 15 et 16 septembre, le patrimoine a été honoré. A Mirebeau, l’église et le Pri...
Lire la suite...
 
   Les enfants de l'Hospice (2)
Monsieur Jeannin. Je suis touchée de votre réponse, de votre promptitude et de l’intérêt que vous portez...
Lire la suite...
 
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui209
mod_vvisit_counterHier952
mod_vvisit_counterCette semaine5482
mod_vvisit_counterSemaine dernière6904
mod_vvisit_counterCe mois21583
mod_vvisit_counterMois dernier35255
mod_vvisit_counterDepuis début1800883

We have: 79 guests online
Votre IP: 54.198.74.197
 , 
Date: 23 Juil 2017

Maintenance


Livre d'or & Commentaires
Désormais, à cause du spam grandissant, les messages du livre d'or et les commentaires d'articles, devront être approuvés par un administrateur avant d'être publiés.
Merci de votre compréhension.
Dennis (webmaster).