photos magazine de jeanpierre jeannin latour

l'émoi des mots, l'échoppe des photos

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hindi Italian Japanese Portuguese Russian Spanish Swedish

Anciens cons mes amis !

Envoyer Imprimer

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA Gamin, fin des années quarante, les anniversaires d’armistices étaient tristes et  obligatoires. En habits du dimanche, en rang, au pas, on comptait la minute de silence, béret à la main, priant qu’un sang impur abreuve nos sillons ! J’ai cru longtemps que les noms écrits sur le monument étaient enterrés dessous. Les anciens combattants d’alors étaient authentiques : drapeaux, médailles, jambes de bois et fanfare…Aucun doute n’était permis. Certains ressortaient même l’uniforme aux boutons rutilants, prêts à repartir, Sacre Bleu ! Comme en 14 … Nombre et qualité : on avait de quoi voir venir… Pourtant, au fur et à mesure que les années passaient, ils avaient beau défiler, médailler, discourir et banqueter, on sentait bien, malgré ceux de 40, qu’on allait finir par manquer de figurants...

Menacés d’extinction, on engendra alors une nouvelle génération d’anciens cons: ceux d’Afrique du Nord. Avec ce rajeunissement des cadres, on serait tranquille pendant un moment. On ajouta des sections, des drapeaux, des médailles, des initiales et surtout des présidents. On accoucha même, dans la douleur, de nouveaux anniversaires…

Un ami insista pour que je rejoigne le club: « Toi qui as fait 36 mois !...» Il y tenait  tellement que du jour au lendemain, je me suis retrouvé ancien con, défilant, médaillant, banquetant, devant ce monument où trois de mes oncles, que je ne connaîtrai jamais, ont laissé leurs noms et leur vie. Dans ce rôle-là, j’avoue m’être senti mal à l’aise.

Il y a quelques jours, Lazare Ponticelli, dernier survivant des poilus français de la Grande Guerre, a quitté la partie, à 110 ans. Il lui en aura fallu du temps pour épuiser ses souvenirs de l’enfer, des tranchées, du Chemin des Dames et de l’indicible ! Pendant ce temps, à Mirebeau, se remémorant -au mieux- un oued asséché entre deux djebels des Aurès et quelques figuiers de Barbarie, trois présidents d’associations jalousent leur minable pouvoir, fomentent une assemblée truquée, conspirent un coup de force et faussent des élections mai 07 (10) de bureau... On évite de peu le recours en justice. Quand ils ne se font pas la guerre, ceux-là excursionnent et pèlerinent sur les musées d’horreur de Normandie, ressourcent leur haine, entretiennent leur rancœur, ravivent leur hostilité, nourrissent leur vengeance: du Boche, du Bougnoule, du Rital, et même de l’Amerloque ou de l’English… Faut dire que pour un septuagénaire Français, il est moins risqué d’aller à Caen qu’à Sidi Bel Abbés… Périodiquement, ils se rassemblent en grandes pompes, avec grand-messe et déclaration ministérielle, parce que les anciens cons ça se rassemblent, pour bien montrer que ça existe.

Quel chef d’Etat, Français ou Européen- aura un jour l’intelligence et le courage d’interdire ces simagrées, d’instituer une seule et unique association, non du souvenir mais de l’oubli, non de la haine mais du pardon, non de la guerre mais de la paix, imposant une date annuelle de commémoration commune, une seule pour tous les pays ?

Faudra encore veiller à ce que, manipulés en sous-main par de "respectables" marchands de canons ou de médailles, des agités ne nous président pas de nouvelles associations clandestines, d’anciens anciens cons…

Des monuments aux morts, nous ferons des kiosques à musique. Et pour le reste, une plaque à l’intérieur de l’église ou de la mairie, devrait suffire… (jpj)

contact:jeanpierrejeannin@msn.com De haut en bas:  Remise de décorations par Daniel Girardeau, maire de Mirebeau, puis, en bas, l'un de mes oncles inconnus, Marcel Manceau, tué au front...



scroll back to top
Mise à jour le Lundi, 24 Janvier 2011 20:28  

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
...

A paraître ...

SKETCHES Roland Latour [en public]
[50%]

CANDELARIA Pérou [Exceptionnel]
[45%]

TRiBUS d'Amazonie [1990-2010]
[75%]

PORTRAITS femmes Sierra [Reportage 2014]
[45%]

Articles au hasard

   Rentrée, ou l'avenir du Futoroscope
« Rentrée », est le mot à la mode. Rentrée à toutes les sauces qualificatives qu’on voudra, mais ren...
Lire la suite...
 
   Qui a volé la sainte-table?
  Commentaire reçu sur l’article « La chaisière« . Les chaises ne sont plus payantes, le...
Lire la suite...
 
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui161
mod_vvisit_counterHier952
mod_vvisit_counterCette semaine5434
mod_vvisit_counterSemaine dernière6904
mod_vvisit_counterCe mois21535
mod_vvisit_counterMois dernier35255
mod_vvisit_counterDepuis début1800835

We have: 31 guests online
Votre IP: 54.198.74.197
 , 
Date: 23 Juil 2017

Maintenance


Livre d'or & Commentaires
Désormais, à cause du spam grandissant, les messages du livre d'or et les commentaires d'articles, devront être approuvés par un administrateur avant d'être publiés.
Merci de votre compréhension.
Dennis (webmaster).