photos magazine de jeanpierre jeannin latour

l'émoi des mots, l'échoppe des photos

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Abbé Vachère (7) L'excommunication.

Envoyer Imprimer
L'excommunication

Abbé Vachère (19)baSuite de Vachère (6). Les chapitres précédants relatent les éléments essentiels du drame qui, en ce début de XXème siècle, se joua à Mirebeau. Pour un metteur en scène, le « pitch » serait prometteur : Un curé retraité crée le « buzz » en exposant, dans sa chapelle privée, une gravure « saignante » du Sacré Cœur de Jésus. Tandis que fidèles et badauds accourent et se prosternent, l’Évêché refuse de reconnaître la nature divine du phénomène et condamne son instigateur.

Face aux braves gens qui croient ce qu’ils voient, l’Église oppose un dictat sans explications. De son côté, ne se déparant jamais de l’attitude respectueuse qu’il a toujours montrée à l’égard de ses supérieurs, l’Abbé entretient l’idée qu’il « subit » les phénomènes, qu’il en est « victime » et se contente d’obéir aux ordres que lui donne « l’Image ».

Ainsi, a-t-il toujours manifesté le désir que l’on examine, vérifie et analyse les éléments matériels concernés, ce qui fut fait maintes fois par toutes sortes de témoins, ecclésiastiques, médecins, analystes… mais jamais par l’Évêché sur les lieux des manifestations.

christ_05b Les messages dont le Christ charge l’Abbé ne contiennent que des reproches à l’égard des prêtres « qui ne sont pas ce qu’ils devraient être… Qui ne m’écoutent pas et n’ont pas à cœur de procurer la gloire de mon nom… Beaucoup d’entre eux sont montés à l’autel sans vocation… Va demander aux évêques d’instituer partout des retraites du mois, où mes prêtres acquerraient cet esprit de foi et de sacrifice qui leur manque ». On imagine sans peine l’effet que provoquent de telles recommandations sur l’Évêque et son entourage. D’autant plus que le porte-parole de l’Image n’est autre que ce prétentieux abbé Vachère que d’aucuns jalousent et détestent. Si Vachère est l’escroc que certains supposent, reconnaissons qu’il fut aussi bien maladroit de mettre des propos aussi peu diplomatiques dans la bouche du Christ.

Plus d’un millier de personnes se pressent maintenant quotidiennement devant la maison de l’abbé. Les trois hôtels du village ne désemplissent pas. Aux pèlerins convaincus s’ajoutent des curieux intrigués par le phénomène et persuadés qu’ils vont facilement en démontrer la mise en scène. Les jours passant, le visage de l’Image change d’expression, montrant de plus en plus de tristesse et de souffrance. Les visiteurs en sont frappés. L’Abbé fait prendre des photos (vingt-trois) par un artisan photographe local.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA Obéissant naturellement à l’ordre du Christ, son « Bon Maître », l’Abbé achète un terrain de trente hectares sur la colline de Gâtine, pour y ériger un calvaire et un chemin de croix, avec ses quatorze stations. Les dons affluant de toutes parts, médisances et calomnies déferlent aussi contre l’Abbé. On évoque des fonds secrets venus d’Autriche. Vachère de Grateloup devient « Gratte-sous ». Oubliant analyses et témoignages, on soutient que le liquide qui suinte de l’Image est du sang de lapin et que c’est le diable qui anime ces manifestations… C’est sans compter avec la grande popularité dont jouit Vachère, grâce à ses talents, incontestables, de guérisseur. Fort habile dans cet art, il soigne en effet les pauvres gens avec des préparations à base de plantes. Une habitante de Saint-Jean-de-Sauves, Marcelle Brunete, rapporte que « les recettes du curé ont sorti du lit plus d’un malade ».

En 1912, le maçon, Ernest Roy, débute la construction du calvaire en bâtissant une grotte, avec des pierres en forme de silex, dans laquelle repose un Christ au tombeau et une vierge douloureuse. Ainsi nait la 14ème, et ultime, station du futur chemin de croix, toujours visible aujourd’hui.

Sur le rocher qui sert de socle, les ouvriers hissent les pesantes croix en bois sur lesquelles gisent, mains et pieds cloués, Jésus et ses deux larrons. Au pied des croix, veillent des personnages de l’évangile aux regards tyranniques et douloureux. Chacun des sujets en fonte, de taille légèrement supérieure à la taille humaine, pèse 500 kg et arbore alors de vives couleurs orientales.

Cinquante mètres plus bas, à l’arrière du calvaire s’élève la Porte de Jéricho, réplique d’une des portes des remparts de Jérusalem, en pierres de taille provenant de la carrière du Verger-Gazeau. Au pied de l’édifice se tiennent les cinq personnages de la 14ème station : Jésus portant sa croix, Marie, l’apôtre Jean, un centurion et un homme menaçant qui brandit le poing vers le Christ, symbole de « la haine du monde ».

Le Calvaire (131b) Lorsqu’il apprend l’édification du calvaire, Monseigneur Humbretch, rend une seconde ordonnance, retirant à l’Abbé le privilège de l’oratoire privé, jetant l’interdit sur la chapelle, les quêtes et les souscriptions en faveur du calvaire et avertissant l’Abbé que, s’il s’obstine, l’Église lui interdira la célébration de la messe.

Les phénomènes surnaturels se multipliant, l’Évêque considère que Vachère persiste. Pour en finir, en mars 1913, il confisque l’image et les hosties miraculeuses mais les manifestations sanglantes se déplacent sur une seconde image que le curé a placée dans le cabanon de chantier du calvaire. Le corps du Christ au tombeau se met aussi à saigner au point que l’on doive le protéger des mouches par des vitres. Comme si tout cela n’était pas suffisant, rappelons-nous que des guérisons "miraculeuses" se produisent... Après l’application de linges ensanglantés, Théophile Millet d’Amberre, guérit de la tuberculose, Adelina Briaud d’un cancer des reins et une famille parisienne consent à se faire baptiser après avoir vu une image sanglante du Sacré-Cœur….

Cette fois Monseigneur Humbretch demande l’excommunication qu’il obtient le 22 avril 1914. Pendant la guerre, Vachère tente de faire lever la sanction en écrivant à Rome. Il clame son innocence et déplore que les évènements aient été jugés en haut lieu sans enquête sur le terrain. Il rappelle les témoignages de l’archevêque de Tours et de plusieurs prêtres et médecins. Il fait constater que plusieurs manifestations ont eu lieu alors qu’il n’était pas personnellement présent. S’adressant à un de ses amis en place à Rome, il demande que l’on intercède auprès du Pape lui-même, car il le sait juste. Son ami lui rétorque que les lois du Saint-Office (qui, sur ce point, n’ont pas évolué depuis l’Inquisition) imposent de ne jamais traiter avec les accusés. Il lui confie aussi que l’Église ne croit pas à ses manifestations et qu’elle a voulu y mettre fin, « laissant à Dieu le soin de faire triompher ses desseins par tout autre moyen ».

Après la guerre, l’ecclésiastique multiplie les déplacements à Rome où il distribue ses rapports, ses photographies, les paroles de l’image, des linges et des hosties, mais en vain, car on ne le reçoit plus.

Le 17 juillet 1921, épuisé par la lutte qu’il mène et victime d’une embolie, l’Abbé s’éteint.

uAvec lui disparaissent les prodiges divins qui ont secoué le village durant une dizaine d’années. Sa famille et ses fidèles l’enterrèrent dans le silence du cimetière de Mirebeau, sans franchir le seuil de l’église q’on lui refuse. Aujourd’hui encore, certains croient et répandent l’idée que l’Abbé fut enterré comme un chien et son corps jeté à la fausse commune, ce qui est faux… La tombe de « Monseigneur Vachère » se trouve non loin du fond du cimetière dans sa partie droite.

Après le décès de l’Abbé, sa cousine Eugénie Philipot hérite de ses biens. Chapelière installée place de la République à Mirebeau, elle préserva la chapelle et la maison comme un musée. Malheureusement, elle laissa détruire la Porte de Jéricho qui fut démontée. Des villageois achetèrent les pierres de tailles pour construire leurs maisons ».

Le Calvaire-Porte de Jéricho (46 b) Si on sait où passèrent les pierres, on ignora longtemps ce qu’il était advenu des statues qui constituaient le cœur de la « Porte de Jéricho », jusqu’au jour où Jean Pelletier les retrouva chez un curé « dans la moitié sud de la France ». Il les rapatria à Mirebeau et les réinstalla près du calvaire.

La maison de l’abbé revint à sa famille loudunoise qui la céda à Marcelle et Camille Hilleret, couple de négociant en grains, désireux de s’installer près de la voie de chemin de fer pour faciliter le négoce de leurs marchandises. Dans sa maison, Marcelle donna naissance à trois enfants dont Bernard, futur mari de Jacqueline qui habite aujourd’hui la maison.

Le calvaire et le terrain revinrent à Albert Maquignon, neveu de l’abbé, coiffeur, Place Denfert Rochereau (à l’emplacement actuel de la Caisse d’Épargne), qui les garda jusqu’en 1942 et les légua à son fils André qui avait repris le salon de coiffure. André Maquignon conserva le calvaire durant trente années puis le céda au Syndicat d’Initiative qui vit le jour en 1972, afin qu’il soit remis en état.

Jean Pelletier, ancien responsable du Syndicat d’Initiative et actuel paisible retraité, se souvient que les artisans du village durent remplacer les vieilles croix en bois pourri par de nouvelles en tôle et qu’ils « soignèrent » les cicatrices des statues avant de les repeindre couleur bronze.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA En 1981, le syndicat d’Initiative céda le calvaire à la ville qui en fit la promotion sur ses dépliants touristiques : « Non loin du Futuroscope, le calvaire de Mirebeau défie le temps à cent cinquante mètres d’altitude ».

Jusqu’à la fin du XXème siècle, chaque mois de juin, le jour de la fête du Sacré-Cœur, des fidèles de l’Abbé Vachère se réunirent sur l’esplanade du calvaire pour célébrer une messe en sa mémoire. On vit des autobus venus de Belgique, d’Autriche, et diverses régions de France. Une association fut créée, dite « des amis du calvaire », dans le but d’obtenir la réhabilitation de l’Abbé.

En 1987, fidèle à la position qu’elle a toujours défendue, l’Église a estimé officiellement que le dossier de l’association n’apportait aucun élément nouveau qui permette de revoir la décision prise en son temps. Monseigneur Albert Rouet, alors Évêque de Poitiers, conclut qu’on s’en tiendrait désormais à ce jugement. – Retour à Vachère (1)) - A suivre Vachère (8)

scroll back to top
Mise à jour le Jeudi, 24 Décembre 2015 12:54  

Commentaires  

 
0 #1 Xavier CT 22-06-2011 13:03
Que l’Évêché de l’époque se soit montré des plus maladroits est une évidence. Aujourd’hui, la vraie question n’est pas d’être pour ou contre l’Abbé Vachère mais de croire ou non en une Église dont la hiérarchie est restée aussi obscurantiste qu’il y a un siècle. X.CT
 
 
0 #2 Patrice Lucquiaud 24-07-2011 00:02
L'homme fut il un représentant de Dieu n'aime pas les prodiges étayés par l’irrationnel , il lui préfères ceux dont il se sait être l'auteur lui ou ses semblables ...
N'est-ce pas de l'orgueil cela ?...
Y aurait-il un dieu qui sommeille en chacun de nous ?...

Merci pour ce récit passionnant bien étayé par les rapports de l'époque ainsi que par l'image . Excellent reportage . :-) l
 
 
0 #3 Stich Marie-Hélène 19-03-2012 07:43
:-) Nouvellement dans la région ( Varennes ), petits enfants scolarisés à Mirebeau, nous nous intéressons à l'Histoire locale et avons visité ce calvaire.
Merci de vos articles intéressants. 8) 8) :lol:
 
 
0 #4 Mellissa 27-04-2014 05:58
Void space . band typically brings additional money than an older looking, worn out,
loose band. These kinds of are designed in very trend-setting and distinctive designs owned by every luxury
watch company logo.

my webpage ... Replica Rolex Watches UK: [ SPAM ]www.nowheremansinge r.com/bestrolexwatche s.html
 
 
0 #5 Glenna 08-05-2014 20:37
The other day, while I was at work, my sister stole my iPad and
tested to see if it can survive a forty foot drop, just so she can be
a youtube sensation. My apple ipad is now destroyed and she has
83 views. I know this is completely off topic
but I had to share it with someone!

Take a look at my web site :: montres rolex: [ SPAM ]www.ithaa.fr/wp-content/uploads/2014/montre/repliquemontres .html
 
 
0 #6 Rudolph 09-05-2014 20:18
I visited various web sites but the audio quality for audio songs current at this [ SPAM ] is genuinely excellent.


Also visit my web blog: montres femme luxe: [ SPAM ]www.ithaa.fr/wp-content/uploads/2014/montre/repliquemontrep ascher.html
 
 
0 #7 Earnest 11-05-2014 00:34
Hey There. I discovered your blog the usage of msn.
This is an extremely neatly written article. I'll be
sure to bookmark it and come back to read extra of your useful information.
Thanks for the post. I will definitely return.

Stop by my site - replique
montre: [ SPAM ]www.ithaa.fr/wp-content/uploads/2014/montre/repliquemontrep ascher.html
 
 
0 #8 Darren 12-05-2014 17:21
Woah! I'm really loving the template/theme of this [ SPAM ].
It's simple, yet effective. A lot of times it's
challenging to get that "perfect balance" between user friendliness and visual appearance.
I must say you've done a superb job with this.
Also, the blog loads super fast for me on Chrome. Outstanding
Blog!

Also visit my blog; rolex pas cher: [ SPAM ]www.ithaa.fr/wp-content/uploads/2014/montre/repliquemontres .html
 
 
0 #9 Genia 30-07-2014 10:29
I have read so many content regarding the blogyger lovers except this paragraph is truly a good pece of
writing, kedp it up.

Also visit my web-site ... link: [ SPAM ]cobol3.brakepadszone.com/
 
 
0 #10 Lilian 30-07-2014 23:42
Incredible quest there. What occxurred after?

Take care!

My blog post - a fantastic read: [ SPAM ]cobol3.brakepadszone.com/
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière

Votez

Histoire de l'Abbé Vachère
 

blabla du jour

" Etre original c'est essayer de faire comme les autres et ne pas y parvenir. "


...

A paraître ...

SKETCHES Roland Latour [en public]
[50%]

CANDELARIA Pérou [Exceptionnel]
[45%]

TRiBUS d'Amazonie [1990-2010]
[75%]

PORTRAITS femmes Sierra [Reportage 2014]
[45%]

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui126
mod_vvisit_counterHier798
mod_vvisit_counterCette semaine2450
mod_vvisit_counterSemaine dernière8899
mod_vvisit_counterCe mois21396
mod_vvisit_counterMois dernier27584
mod_vvisit_counterDepuis début1921857

We have: 50 guests online
Votre IP: 23.20.162.200
 , 
Date: 23 Nov 2017

Maintenance


Livre d'or & Commentaires
Désormais, à cause du spam grandissant, les messages du livre d'or et les commentaires d'articles, devront être approuvés par un administrateur avant d'être publiés.
Merci de votre compréhension.
Dennis (webmaster).